le 5 septembre 2017
Le Groupe Randstad France et Renaissance Numérique contribuent au cycle de débats “Ethique et numérique” initié par la CNIL

La Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 a confié à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) la mission de conduire une réflexion sur les enjeux éthiques et les questions de société soulevés par l’évolution des technologies numériques. La CNIL a choisi d’y répondre en initiant un cycle de débats sur les algorithmes à l’heure de l’intelligence artificielle.

A cette occasion, le Groupe Randstad France et le think tank Renaissance Numérique ont organisé, ce mardi 5 septembre 2017, une matinée-débat consacrée aux enjeux éthiques associés à l’usage des algorithmes et de l’intelligence artificielle dans le secteur du travail et de l’emploi. Cette matinée-débat poursuit deux objectifs principaux : dresser un panorama général des enjeux éthiques associés à l’usage des algorithmes et de l’intelligence artificielle dans le secteur du travail et de l’emploi ; proposer des premières pistes d’orientation pour les politiques à venir.

 

Les échanges de cette matinée-débat feront l’objet d’une restitution à la CNIL. Ils contribueront à la synthèse des échanges et des contributions que rendra publique la CNIL à l’automne 2017 dans le cadre du cycle de débats “Ethique et numérique”.